Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

téléchargement (3)

Contraception masculine : la pilule pour homme bientôt sur le marché ?

Après des décennies de recherche, des chercheurs américains auraient trouvé l’équivalent de la pilule contraceptive féminine. Un cachet à prendre quotidiennement pour éviter toute grossesse non désirée.

C’est lors du 100e congrès annuel d’endocrinologie qui se déroulait à Chicago le 18 mars que Stéphanie Page, professeure de médecine à l’université de Washington, et son équipe ont présenté les résultats de leurs essais cliniques.

83 hommes de 18 à 50 ans ont été sélectionnés pour réaliser cette étude. Les sujets ont ingéré quotidiennement un médicament appelé DMAU (dimethandrolone undecanoate) à des dosages différents (100, 200 et 400 mg). Dans tous les cas et quel que soit le dosage, la pilule s’est révélée efficace après 28 jours de traitement.

Précédemment, de nouvelles voies avaient été explorées comme le Risug ou Vasalgel, mais comme de nombreuses recherches associées à cette problématique, cette solution s’était elle aussi soldée par un échec.

Des résultats prometteurs et sans précédent donc pour cette contraception pour homme qui a réussi ses premiers tests.

Les effets secondaires "indésirables" seraient quand à eux sans gravité et semblables à ceux produits par la pilule contraceptive féminine.

En attendant de trouver cette pilule masculine dans nos pharmacies, il existe aujourd’hui cinq méthodes de contraception auxquelles les hommes peuvent avoir recours.

Outre le coït interrompu et le préservatif, les autres méthodes sont très peu utilisée voir confidentielles…

La vasectomie, qui consiste à couper et bloquer les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes, est quasi irréversible et n’est utilisée que par 1% des hommes en France, contre 15 à 20% au Royaume-Uni et aux Pays-Bas

La contraception hormonale, une injection hebdomadaire d'hormones dans les bras, jambes, fesses ou bas ventre, est très confidentielle (très peu de médecin la prescrivent) et ne dure que 18 mois.

Enfin,  la contraception thermique : un slip chauffant qui élève la température des testicules d'environ 2% bloquant ainsi la production de spermatozoïdes. Cet accessoire, prescrit uniquement au CHU de Toulouse,  doit être porté chaque jour pendant 15h, et pas plus de 4ans au risque de devenir stérile.

Une bonne nouvelle pour 61% des hommes qui seraient, selon un sondage CSA, prêts à utiliser la pilule. Toujours selon le CSA, 91% de la gente masculine considèrent que la question de la contraception est "autant l’affaire de l’homme que de la femme."

Source: USA Today
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...