Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

whitney houston

Whitney Houston : des révélations choquantes sur son enfance !

La star, décédée en mars 2012, aurait été abusée sexuellement par sa cousine selon un documentaire projeté au Festival de Cannes.

Consacré au parcours de la chanteuse morte en 2012, le long métrage « Whitney » de Kevin Macdonald raconte que la chanteuse a été abusée dans son enfance par sa propre cousine, Dee-Dee Warwick, décédée en 2008.

Après avoir  regardé des images de la star et ayant déjà travaillé sur les victimes d'abus sexuels pour les besoins d'un autre film, le réalisateur a remarqué chez la célèbre interprète de I Will Always Love You un comportement proche de celui des victimes de ce type d’abus :

"Je m'en suis rendu compte tardivement. J'avais le sentiment qu'il y avait quelque chose comme cela. J'ai beaucoup regardé [des archives de Whitney Houston]. Elle était mal dans sa peau, il y avait quelque chose dans la manière dont elle se tenait ou se cachait, son manque de sexualité apparente. C'était une femme magnifique qui avait un comportement très renfermé".

"Quelque chose m'a frappé. J'ai commencé alors à poser des questions. Une personne m'a dit que Whitney avait été victime d'abus, mais personne ne voulait le dire devant la caméra. Puis son frère Gary m'a dit que Dee Dee avait abusé de lui. Ce n'était pas des allégations. Il m'a dit qu'il avait été abusé par cette personne et qu'il pensait qu'elle avait également abusé de Whitney".

Une révélation confirmée par plusieurs témoignages : présente lors de l’interview, Pat Houston, la femme de Gary Garland, a confirmé ses dires. Plus tard, c’est au tour de Mary Jones, l’assistante de Whitney Houston durant les dix dernières années de sa vie, de révéler elle aussi les abus de Dee Dee Warwick.

On comprend mieux le destin tragique de la star. Des années accro aux drogues, Whitney Houston s’est éteinte à seulement 48 ans, la veille de son retour sur scène, retrouvée morte noyée dans la baignoire de son hôtel après une overdose de cocaïne.

Mais il y’en a un que rien n’arrête. Pas même ces révélations douloureuses sur la chanteuse.

Kanye West bien sûr ! L’époux de la sulfureuse Kim Kardashian continue son pétage de plomb sur Twitter et provoque un tollé en publiant cette photo de la salle de bain de la chanteuse prise en 2012 par un policier qui l’avait retrouvé morte :

Pour obtenir ce cliché morbide, Kanye West aurait dépensé 73.000 euros. Car Yeezie se la joue directeur artistique flippant pour le dernier album de Pusha T baptisé « Daytona » qu’il produit, et pour lequel il a choisi cette photo comme couverture.

Il va ambiancer cet album c’est sûr…

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...