Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

images

Une chanteuse et actrice américaine fait exploser les recherches Google !

Et sans montrer ses parties intimes, enfin pas que… C’est dans un entretien au magazine Rolling Stone que Janelle Monáe a lâché la bombe : l’artiste s'est décrite comme étant pansexuelle, et a fait exploser les requêtes sur le concept.

Sur Google, les requêtes "définition de pansexuel", "pansexuel", et "Janelle Monae" figuraient parmi les cinq principales recherches en ligne jeudi aux Etats-Unis.

Longtemps ambiguë à propos de sa sexualité, la musicienne et actrice, connue pour son style unique, explique qu'elle s'était dans un premier temps considérée comme étant bisexuelle, du fait qu'elle avait des relations à la fois avec des hommes et des femmes.

Mais après avoir lu sur la pansexualité, l’actrice de Moonlight (oscar du meilleur film en 2017) s’est totalement identifiée à cette orientation sexuelle à part entière, au même titre que l’homosexualité ou l’hétérosexualité.

Selon Kim Rice, dans l’Encyclopédie de la sexualité humaine sortie en 2015, « la pansexualité se définit comme l’attirance pour d’autres personnes sans considération de leur sexe biologique, de leur expression de genre ou de leur orientation sexuelle ».

La jeune femme rejoint donc la chanteuse Christine and the Queens, qui a officialisé sa pansexualité en 2014 dans l’émission On n’est pas couché, et la chanteuse Miley Cyrus, indétrônable reine de la provoc’,  qui déclarait en 2016 : « J’ai toujours détesté le mot bisexuel, parce qu’il m’enferme quand même dans une case. Je ne vois pas les gens en tant qu’hommes ou en tant que femmes ».

Dans son album Dirty Computer, Janelle Monáe a même fait de sa pansexualité un thème récurrent.

 

On y retrouve le titre Pink, ou la chanteuse, vêtue d’un « pantalon vulve » (et autre références subtiles à la féminité), écarte les jambes pour laisser sortir la tête de l'actrice Tessa Thompson (connue pour ses rôles dans la série HBO Westworld ou encore la super production Thor: Ragnarok) et que la toile rêve de voir en couple avec la chanteuse.

Cet album, initialement produit par Prince, nous offre également le titre « Make Me Feel », où la signature de l'icône de la pop, décédée en avril 2016, est indéniable…

Le titre ainsi que le clip, où l’on retrouve la belle Tessa, sont là encore une lettre ouverte sur sa sexualité :

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom