Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

10611166416 8657aa4787 b

Après le pétage de plombs d’Elon Musk, un français prend les commandes de Tesla

Depuis le mois, d’août, le PDG de Tesla et SpaceX fait le buzz sur les réseaux sociaux, mais pas pour ses qualités d’homme d’affaire : burn-out, joint, déclaration chocs… Une situation critique pour l’entreprise qui a depuis chuté en bourse.

L'omniprésent Elon Musk semble passer par un gros coup de fatigue. En août dernier, l’ingénieur et chef d’entreprise de 47 ans déclenchait une tempête par un tweet où il annonçait brusquement un projet de privatiser Tesla, avant d'y renoncer tout aussi soudainement.

Dix jours plus tard, l’homme d’affaires canadien accordait un entretien au New-York Times "entre rires et larmes", où il confiait son addiction aux somnifères. Mais c’est ce jeudi 6 septembre qu’Elon Musk a explosé les compteurs grâce à ces images où on le voit fumer un joint pendant un PodCast diffusé en direct sur le web et animé par un certain Joe Rogan.

À la suite de cette interview, la valeur des actions de Tesla a perdu 9 % avant l’ouverture de Wall Street et un cadre de l’entreprise, Dave Morton, a démissionné suite à « trop d’attention médiatique ».

Une série de bad buzz qui fait parler des entreprises de Musk, mais pas très bonnes pour le business… Outre des chiffres en baisse, la stabilité de l’entreprise  se fragilise de l’intérieur : après la démission de Dave Morton, des rumeurs selon lesquelles la directrice des ressources humaines, Gaby Toledano, ne reviendrait pas à l'issue de son congé actuel, finissent de noircir le tableau.

Des noms qui s'ajoutent à une longue liste de dirigeants ou de cadres ayant quitté Tesla au cours des deux dernières années… Un cri d’alarme qui semble entendu puisque lundi 10 septembre, le milliardaire a pris une décision radicale en plaçant à la tête de l'entreprise automobile le français Jérôme Guillen. Cet ingénieur, chez Tesla depuis 2010, devient ainsi le nouveau président de la marque à l'Autopilot, même si Elon Musk demeure PDG.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...