Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

letropheeericbompard preview 0

Candeloro regrette que les téléspectateurs soient "coincés de la fesse"

Philippe Candeloro a réagi aux retours négatifs sur ses commentaires pour France Télévisions lors des JO de Sotchi.

Si les JO de Sotchi sont un succès pour France Télévisions, les commentateurs ne sont pas épargnés par les téléspectateurs, qui se montrent souvent exaspérés par les paroles de Nelson Monfort, Patrick Montel ou Philippe Candeloro.

Ce dernier a tenu à réagir suite aux critiques qui l’ont visé, émanant de la presse comme des internautes sur les réseaux sociaux. Il a déclaré au Parisien : "Aujourd'hui, on ne peut presque plus revendiquer qu'on est hétéro. Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien !” regrette l’ancien champion de patinage artisitique.

letropheeericbompard_preview_0

“Mais je n'ai pas eu le sentiment d'avoir été trop loin : je ne fais jamais du trash ni du graveleux. Il y a peut-être des mots qu'il faut que je bannisse de mon vocabulaire" concède-t-il toutefois.

"Si je dois dire des phrases toutes faites, validées par un avocat, est-ce que j'ai encore ma place à côté de Nelson ? Cela fait huit ans que je commente le patinage, j'ai une connaissance de mon milieu. Je n'ai pas à me remettre en question"

Il répond ainsi aux accusations de sexisme qui ont suivi des propos qui ont choqué une partie des téléspectateurs :

"Je connais un anaconda qui serait bien allé embêter cette Cléopâtre canadienne"

"Vous pourrez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire cette patineuse"

"Elle a des airs de Monica Bellucci, avec un peu moins de poitrine, mais bon..."

"Je ne plais pas à tout le monde, mais je pense qu'il y a quand même plus de gens qui m'aiment que de gens qui ne m'aiment pas", conclue Candeloro, rappelant que lui et son compère Nelson Monfort cherchent avant tout à “se marrer”.

 

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom