Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

petrel bourbon

Top 15 des espèces en voie d'extinction

Les extinctions d'espèces animales ne cessent de s'accélérer. Au moins 841 d'entre elles sont aujourd'hui sur le point de disparaître.

Cette année, la revue scientifique Current Biology a publié un compte rendu d’une étude internationale coordonnée par l’université du sud Danemark proposant un classement des 841 mammifères, reptiles, oiseaux et amphibiens les plus menacés.

“Le rythme de disparition est dix fois supérieur à la normale, alerte la zoologue Dalia Amor Conde, première signataire de l’article. Si nous ne faisons rien, nous allons vers une sixième extinction massive”, prétend-elle.

Selon les scientifiques ayant participé à cette étude, sauver ces 841 espèces coûterait 1,2 milliard d’euros par an pendant 20 ans. “Ça peut sembler colossal, mais si on le compare par exemple aux budgets militaires, comme le font les auteurs de l’étude, ou à d’autres grands projets, c’est très relatif. Une espèce qui disparaît ne réapparaît jamais”, a commenté au Monde Florian Kirchner, chargé du programme espèces à l’UICN France.

Top 15 des espèces les plus en danger d'extinction:

 

Amphibiens : la lyciandre de Beydaglari (une salamandre de Turquie), la bokermannohyla izecksohni, l’hypsiboas dulcimer et la physalaemus soaresi (trois grenouilles brésiliennes), la pseudophilautus zorro (grenouille du Sri Lanka), l’allobates juanii (grenouille de Colombie).

Oiseaux : l’alouette de Ash (Somalie), le monarque de Tahiti, le pétrel de Madère, le pétrel de Bourbon (île de la Réunion), le nésospize de Wilkins (archipel Tristan da Cunha, Royaume-Uni, Atlantique Sud), l’albatros d’Amsterdam (île d’Amsterdam, terres australes, France).

Mammifères : lophuromys eisentrauti (rat du Cameroun), rat grimpeur du Chiapas (Mexique), geomys tropicalis (gaufre mexicain).

Dans le top 15 des espèces les plus menacées, et qui ont très peu de chances de survie, on retrouve six amphibiens. “Ils font face à une véritable crise, massive et accélérée, explique Dalia Conde. Leur rythme de disparition est 45 fois supérieur à la normale. Un tiers des espèces sont menacées. Ces animaux ne sont pas charismatiques, n’intéressent pas le grand public, et ne permettent donc pas de lever des fonds pour les protéger, à l’inverse des grands mammifères.”

A noter également que la France abrite de nombreuses espèces en voie de disparition. “La France est présente dans les trois grands océans, avec de nombreuses îles, qui abritent des espèces à 100 % endémiques, que l’on ne trouve donc nulle part ailleurs”, rappelle Florian Kirchner.

Source: Le Monde
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom