Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

koala gets kicked out of tree and cries

Un koala désespéré après s'être fait viré de son arbre

Un petit koala femelle s'est fait malmené par un mâle plus fort qui l'a chassé de son arbre.

La vidéo a ému les réseaux sociaux. Un pauvre koala a été éjecté d’un arbre par un congénère à Adelaide Hills, en Australie. Il s’agit d’une femelle, qui n’a pas pu lutter bien longtemps face au mâle plus gros qu’elle.


“Ma pauvre petite, tu t’ai fait virer de ton arbre. Tu peux venir dans le nôtre si tu veux. Il y a plein d’autres arbres!”, commente Alicia Alexander, l’auteure de la vidéo. Le petit koala a cependant l’air de tenir à son caoutchouc et retente le coup, mais se fait une nouvelle fois exclure.

En fait, en agissant ainsi, le mâle draguerait le koala femelle, et cette dernière lui a fait comprendre avec ses cris qu’elle repoussait ses avances, explique Laura Jones, une soigneuse de koalas du Taronga Zoo de Sydney, au Daily Mail.

Source: 20 Minutes
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

5 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 17 janvier 2016

    "en agissant ainsi, le mâle draguerait le koala femelle, et cette dernière lui a fait comprendre avec ses cris qu’elle repoussait ses avances" --> pas claire cette phrase... "en agissant ainsi" on parle de quoi? de celui qui chasse le 2e koala ou de celui qui crie au bas de l'arbre?... bref, "femelle, et cette dernère lui a fait comprendre avec ses cris"... donc celle qui crie est la femelle, donc d'après la phrase incompréhensible, c'est le mâle qui repousse la femelle. Et donc il la draguerait en agissant ainsi (en la repoussant)... mais si le fait de crier signifie qu'elle refuse qu'il la drague, quelque chose ne va pas dans ce raisonnement. Lui il est peinard dans son arbre c'est elle qui vient le voir donc c'est elle qui le drague. et puis si vraiment elle repousse ses avances en criant, pourquoi elle retourne le voir une 2e fois??? bref, pas clair du tout...