Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

chimere

Quand la science donne vie à la mythologie : la Chimère existe BELLE et bien !

C'est l'info insolite du jour, et elle est tout le contraire d'une illusion ou d'une utopie. Un monstre légendaire sous la forme d'une splendide créature.

Elle est en chair, en os, et elle est tout aussi divine (mais bien plus jolie) que sa légende grecque. Taylor Muhl, californienne, chanteuse, mannequin, et aussi : chimère !


Cette magnifique jeune femme illustre à la perfection la théorie selon laquelle les sciences d'aujourd'hui sont les croyances d'hier.

Elle n'est pas le fruit d'une manipulation génétique, elle n'a pas non plus été "améliorée" par une prothèse robotique.

Taylor Muhl est pourtant bien reconnue par la science comme étant une chimère : elle n'est pas une seule personne mais plusieurs, dans un seul corps.

La pigmentation plus foncée au niveau de son torse, mais aussi des différences physiques sur tout le côté marqué par cette coloration de peau, en sont la matérialisation.


Une double dent sur le côté gauche de la bouche, un volume plus important de toutes les parties gauches de son corps, cette peau de couleur différente, sont en réalité les caractéristiques d'une autre personne... Sa jumelle ! Enfin fausse jumelle, absorbée in-utéro lors des premiers jours de vie embryonnaire.

Le chimérisme est une affection qui ne touche qu'une naissance sur 100 000, et malgré cette rareté, la belle plante californienne reste une exception parmi les exceptions.

Très peu de personnes dotées de ce double génome présentent des différences physiques aussi visibles.


Mais ce mélange de tissus et de cellules différentes est également la source de nombreux problèmes de santé pour la jeune mannequin.

En effet, Taylor Muhl, qui possède deux systèmes immunitaires et deux systèmes sanguins, est affaiblit par cette double "identité".
Son corps, qui assimile les cellules de sa jumelle à des corps étrangers, est en lutte permanente.

Cette rareté génétique, lourde de sens et de questions, n'en reste pas moins une perfection de la nature. Photos à l'appui...

Alors ce qu'on retiendra de cette actualité insolite, c'est que :

"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate

Et que finalement, ils étaient peut-être dans le vrai les grecs...

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...