Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

khaleesi et ses dragons

L'agence scientifique australienne explique qu'elle ne peut pas créer de dragon

Alors qu'elle demandait un petit dragon de compagnie comme cadeau, une jeune fille a reçu un dragon imprimé en 3D de la part d'une équipe de scientifiques qui a joué le jeu, mais qui a avoué être incapable d'en créer un vrai.

Sophie a dû être déçue, l'agence scientifique australienne ne peut pas lui fabriquer de dragon. La petite fille de 7 ans avait envoyé une lettre adressée à “un gentil scientifique” de l'Organisation de recherche industrielle et scientifique du Commonwealth (CSIRO), dans laquelle elle demandait s’il était possible de lui créer un petit dragon.

article_dessin-dragon-

Elle indique : “Je l'appellerai Toothless (sans dents) si c'est une fille, et Stuart si c'est un garçon” et promet de le nourrir correctement et de jouer avec lui.

Dans une lettre d’excuses publique, l’agence répond :  

“Au cours des 87 années passées, nous n'avons pas été capables de créer un dragon ou des oeufs de dragon. Les scientifiques de l'agence ont observé des libellules (“dragonflies” en anglais) ou mesuré la température corporelle du saurien ctenophorus (“mallee dragon” en anglais) mais nos travaux ne nous ont jamais amenés vers la variété de dragons mythiques, ceux qui crachent du feu. Et pour cela, nous présentons nos excuses.”

Mais l’agence n’est pas restée sans rien faire. Via l’impression 3D, elle a créé un petit dragon, en titane, bleu électrique et gris, dans un de ses laboratoires à Melbourne. L’objet a ensuite été envoyé à la fillette.

Une initiative sympathique pour ne pas (trop) décevoir cette jeune fan de dragons.

Source: 20 Minutes
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom