Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

1 google art2

Les salariés de Google critiquent leur entreprise

Google ne serait pas le paradis sur Terre pour ses employés. Surqualification, fainéantise, conditions de travail pas toujours idéales, le géant américain souffrirait du même mal que la majorité des entreprises.

Travailler pour Google, c'est le rêve de nombreux actifs, du secteur informatique notamment. Prestige, salaire, locaux hors-normes, c'est l'image dont on se fait de la vie d'un salarié de Google.

Pourtant, tout ne semble pas si rose. Business Insider a relevé quelques citations d'une discussion menée sur le site Quora.

"Le pire quand on travaille à Google, c'est que beaucoup sont sur-qualifiés pour leur travail. Google met la barre très haut en termes de recrutement, en raison de la solidité de la marque, de la paye et des primes, et de la très positive culture de travail. Résultat, ils ont le choix entre de brillants candidats, même pour les rôles de plus bas niveau."

 

"Malheureusement, malgré l'opinion courante, je pense que le niveau moyen des ingénieurs de Google est médiocre. Avec beaucoup d'arrogance, aussi. Chacun croit qu'il (les mâles dominent) est meilleur que son voisin. Donc c'est vraiment dur de discuter de quoi que ce soit à moins que ce soit avec ton ami. Les discussions objectives sont assez rares, vu que chacun garde son territoire, et n'est pas intéressé par les opinions des autres à moins que ces autres soient d'Importants Dieux."

 

"Pour quelqu'un qui a travaillé pour Google temporairement, le pire, c'est cette attitude suffisante de ceux qui travaillent pour le VRAI Google. Ils ont l'air de penser que quiconque ne travaille plus pour le "Google actuel" comme eux, est quelqu'un de mentalement et moralement inférieur."

 

"...Si tu dois travailler dans l'un des principaux bâtiments, tu seras très probablement extrêmement à l'étroit. Ce n'est pas rare de voir 3-4 employés dans un seul cube, ou plusieurs responsables partager un même bureau. Avec tous les espaces ouverts pour la nourriture, les jeux, la télé, les discussions techniques, etc., il peut être étonnamment dur de trouver un endroit calme et privé pour réfléchir."

 

"A Zurich, il y a une pièce calme où les gens se relaxent, font une sieste. Il y a de très jolis aquariums et tu peux perdre tout ton temps de travail là, à regarder les poissons faire des trucs de poisson. Il y avait un fil de discussion de plus de 100 emails à propos du retrait des chaises de massage de cette pièce, parce que soi-disant des gens étaient empêchés de dormir parce que ces chaises de massage étaient trop bruyantes."

 

"C'est encore pire que le Pays Imaginaire (Peter Pan, ndlr). Ils boivent à n'importe quelle heure, discutent en permanence, jouent à des jeux, et travaillent un peu ou pas du tout."

Malgré tout, on ne peut s'empêcher de penser qu'une large part des salariés de Google est privilégiée, et que tous ne pensent pas de cette manière.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 7 novembre 2013

    Pour mon cas ce n'est pas très vraie tout ça, surtout sur le côté relation humaine, l'esprit Google c'est quand même le partage des connaissances, c'est une entreprise très humaine, je le constate depuis plus de 2 ans, Vraiment No Problème ...