Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

NiGHTs into Dreams, Saturn version, Spring Valley

Qu’est-ce qui explique le succès d’une réédition ?

Comment aurions-nous pu annoncer DOOM 4 autrement qu’avec un trailer rempli de sang, de démons et d’armes, et que de l’emmener à l’E3 ? Visiblement, le public a largement apprécié de voir de nouvelles images de la sanglante série Doom, mais cela n’a pas tout fait.

Le plus difficile pour Bethesda aura été de remettre DOOM suffisamment au goût du jour, sans en changer ses fondements et tout en laissant part à des nouveautés qui pousseront les joueurs à préparer leurs codes Xbox Live ou PSN pour acquérir ce dernier opus. Réaliser une nouvelle version d’une ancienne série bien-aimée est toujours compliqué, surtout lorsque la sortie du dernier opus remonte à quelques années. Alors comment réussir cette mission ? Certains ont joliment réussi, d’autres non.

Serveurs et Gameplay en ligne
C’est désormais l’élément indispensable lors d’une réédition d’un ancien titre : le mode multijoueur en ligne. Votre expérience de jeu peut être totalement nouvelle et différente de ce que vous aviez vécu jusqu’alors, et cela augmente drastiquement la valeur de votre jeu à nouveau. Tout du moins, si votre mode multijoueur est intéressant et qu’il fonctionne correctement. Avec la sortie de SinCity (5, en 2013), tout ne s’est pas passé comme prévu et pour plus d’une raison. Il vaut mieux oublier de jouer en ligne avec vos amis car le serveur pourra lâcher dû au nombre « important » de joueurs en ligne. Deuxième petit problème, vous deviez absolument être en ligne pour jouer et sauvegarder votre jeu…

Relooking des personnages principaux
D’accord, on comprend que le style des années 80/90 et la coupe de cheveux de votre personnage principal ne soit vraiment pas au point, mais attention quand même avant de lui offrir un relooking. Avant de faire faire un lifting à votre personnage, essayez de garder en mémoire que vous ne voulez peut-être pas donner une apparence totalement différente à votre personnage comme dans cet exemple :

bomberman

Et alors ? Pourquoi le petit personnage mignon de Bomberman devrait être transformé en humain réel dans la suite sérieuse Act Zero ? Et que dire de la transformation bizarre de Dante dans Devil May Cry ? Ou prenez donc l’exemple de Lara Croft, cette femme à l’allure parfaite a peut-être moins de courbes extrêmes que dans le passé, mais elle a évolué en devenant une beauté presque réelle (merci à la nouvelle technologie), à un tel point qu’avec ses mensurations, elle pourrait même survivre dans notre monde réel ; gagnant-gagnant n’est-ce pas ?

Essayer quelque chose de nouveau...
L’innovation est la clé, si vous ne désirez pas ajouter ou changer quoi que ce soit, vous devriez donc appeler ça un relooking HQ. De nos jours que changeriez-vous à un zombie que l’on doit tuer ? Les développeurs de House of the Dead savaient parfaitement quoi faire : ajouter un clavier ! Et oui, qui n’aimerait pas défier une horde de zombie grâce à ses qualités en orthographe ? Ce plan semblait vraiment voué à l’échec mais, finalement, Typing of the Dead était très intéressant et interactif à jouer. Nous en sommes encore surpris.

… mais n’oubliez pas d’où vous venez
L’intérêt principal de l’achat d’un jeu qui sort à nouveau est bien évidemment de rallumer cette petite flamme du jeu original, vous voudriez au moins avoir la même expérience avec quelques nouveautés. Il y a plein de malheureuses histoires sur les jeux qui ont changé totalement le concept et le but, en ne gardant rien du jeu original. Juste après le lancement, SimCity 5 n’était pas vraiment connu pour sa connectivité, mais ils ont su garder les caractéristiques de base : construire une ville aussi efficacement que possible, ou tout faire chavirer au désastre si vous avez des tendances sadiques (rassurez-vous, tout le monde a eu ce sentiment à un moment ou un autre). Ils ont utilisé le même style graphique que The Sims 3 : ressemblant de près à un animé, seulement en y ajoutant plus de détails et plus de réalisme. Malheureusement pour les développeurs, malgré ce bel effort pour conserver les aspects du jeu original, les joueurs se sont plaints à propos de la taille de la ville… Ou plutôt, son manque d’espace.

Si le dernier jeu d’une série est sorti il y a de nombreuses années, vous pouvez toujours profiter des progrès graphiques qui ont été réalisés depuis sa sortie pour facilement en faire une réédition et faire chavirer les cœurs. Prenez l’exemple de Nights : Journey of Dreams pour la Wii, un prequel lancé en 1996 pour la Sega Saturne. Bien que les jeux 3D pour l’avant dernière console Sega n’étaient vraiment pas mal du tout, la Wii a offert beaucoup plus d’opportunités de création aux développeurs :

NiGHTs_into_Dreams,_Saturn_version,_Spring_Valley
Nights sur Sega Saturn

nights_3_wii
Nights sur Wii

Nouvelles dimensions
Dans les années 90, beaucoup de jeu sont passés de la 2D à la 3D, c’était l’heure de ressortir les jeux d’antan. Et ça n’a pas fonctionné pour tout le monde. Un exemple notable est Sonic The Hedgehog, aussi connu sous Sonic 06. C’est un jeu qui a tellement de défauts qu’il est même difficile de finir le jeu. Bien sûr, les choses peuvent aussi très bien se passer : Fallout 3, Metroid Prime, et Prince of Persia : The Sand of Time sont de très bons exemples. Mortal Kombat ainsi que d’autres jeux ont su réaliser un grand changement, mais un changement subtil pour les joueurs. La série Mortal Kombat a été remise au goût du jour en 2011, mais en comparant aux épisodes précédents, la différence n’est pas choquante. Cependant, quand vous étiez limité aux petits et plats niveaux dans les jeux passés, vous avez aujourd’hui la possibilité de briser la colonne vertébrale de vos ennemis en HQ, tout en vous baladant sur un magnifique niveau 2.5D avec des arrière-plans en défilement parallaxe. Si ce n’est pas un avancement technologique, qu’est-ce que c’est ?

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom