Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

bac 2014 AFP

Une mère condamnée à 4 mois de prison avec sursis pour l'absentéisme de son enfant

La mère d'un collégien d'Escaudain dans le Nord vient d'être condamnée à quatre mois de prison avec sursis du fait de l'absentéisme répété de son fils.

C'est une première en France, indique l'Éducation nationale qui rappelle que le jeune Simon n'était " presque jamais venu au collège " au cours de son année de sixième entre 2012 et 2013.

5948503-bac-2013-les-sujets-de-francais

Une récidive l'année suivante avec 79 demi-journées d'absence au premier trimestre a entrainé des sanctions sans appel. La mère qui a refusé tout contact avec l'éducation nationale ne s'est jamais présentée aux ateliers de parentalité ni donné suite aux injonctions des services éducatifs mandatés par un juge des enfants.

La mère a ainsi été condamnée par le tribunal correctionnel de Valenciennes à quatre mois de prison avec sursis pour soustraction sans motif légitime à ses obligations légales au point de compromettre la santé, la sécurité, la moralité ou l'éducation d'un mineur. Elle risquait deux ans de prison ferme au maximum.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

10 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 11 février 2015

    Nan, mais on croit rêver quand on lit les commentaires...vous croyez qu'on condamne les gens pour ce genre de faits "gratuitement"? Et puis, c'est jamais la faute des parent! Nooooooon, penses-tu! C’est forcément la faute des autres, c'est tellement plus logique! En plus on est gratifié de pensées tellement profondes de la part des parents d'élèves: - L'éducation nationale formate tout le monde à une pensée unique. Elle le fait tellement bien qu'on vit dans un pays avec un seul parti politique, tout le monde pense pareil, personne n'a d’opinions, ect...ouuuh, méchante éducation nationale. Pas bien! - L'école n'en a rien à foutre de votre enfant...ben oui: elle ne fait pas son éducation à la place des parent. Allez, hop, éducation nationale: maintenant, faut lui apprendre les bonnes manières, le lever, lui filer son p'tit dej' et l’amener à l'école. Mais...mais...attendez...je croyais qu'elle avait trop d'influence sur les enfants et quelle les formatait...je...c'était pas ça? Va falloir vous réveiller les gens...si vos gosses sèchent, c'est pas de la faute de l'école: c'est de la vôtre. Quand on voit le nombre de parents laisser faire ce qu'ils veulent à leurs gamins et après vienne gueuler sur les profs parce qu'ils ont osé les punir quand il ont fait une connerie, ça fait peur. C'est de VOTRE responsabilité de les éduquer et de celle de l'éducation de les instruire. Et si vous n'êtes pas content de ce qui y est enseigné, y a des écoles privées ou vous pouvez les garder chez vous pour les "instruire" vous-même. Ça fera des vacances à leurs camarades plus assidus et aux profs qui galèrent de plus en plus avec leurs effectifs en classe. Si vous bossez comme un chien et que vous avez pas de temps à vous, et donc pour vos gamins, fallait pas en faire! Comment ça, c'est facile de dire ça? Plus que de dégueuler sur une éducation nationale qui a de moins en moins de moyens sans esquisser le moindre bout de début de solution? Je ne crois pas... Bref, ça serait bien réfléchir la prochaine fois que vous ouvrirez la bouche sur le sujet...

  • Le 10 février 2015

    Et c'est gentil selon moi. Il faudrait être en mesure de soustraire les enfants à de tels parents (qui n'ont pas dû l'instruire de façon satisfaisante à la maison, sans quoi ils n'auraient pas été condamnés, bien entendu).

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 10 février 2015

      occupe toi d'un ado et ont en reparlera. et si tu en a je te prévient d'avance il y a des jour ou le "je vais en cours" n'ai pas une vérité. le seul crime de la mère c'est d'avoir refuser tous contact avec l’éducation.

      • Avatar
        Connectez-vous avec
        ou renseignez votre nom
      • Le 10 février 2015

        Ne pas avoir de contact avec l'éducation nationale est un crime? Donc en plus de travailler comme un chien toute la journée pour un salaire de misère malgré des diplômes et de voir ses gamins se faire bourrer le mou à l'école, il faudrait en plus dire merci et être au garde à vous. Je ne suis pas anarchiste, mais il me semble que la définition de la liberté de certain est bien castrée.

        • Avatar
          Connectez-vous avec
          ou renseignez votre nom
        • Le 11 février 2015

          j'aurais due mettre crime entre guillemet, je voulais simplement précise pourquoi elle a était condamné, bien entendue c'est totalement stupide, je suis le premier a cracher sur l'éducation national quand elle cherche a nous dire se que l'on doit faire et se qui est bon pour notre enfant, parce que eux en ont rien a foutre.

    • Le 10 février 2015

      tu as raison faudrait surtout pas que son gamin échappe au grand formatage de l'éducation nationale. Heureusement il y a la belle et grande justice pour faire régner la pensé unique. Quel dommage que sa mère est pas pris de la prison ferme on aura eu une chance d'être sauvé et la planète tout entière avec. Rends toi compte en étant instruit de la sorte il aura de quoi s'acheter une télé pour regarder les supers programmes, tellement enrichissant et pas abrutissant pour un sous.

      • Avatar
        Connectez-vous avec
        ou renseignez votre nom
      • Le 11 février 2015

        Ah, ah, ah. A part de la main d'oeuvre qualifiée grâce à l'Education nationale, tu me rappelles ce que la France a comme richesse ??? Et il vaut sans doute mieux en aps être formaté par l'école pour se rapprocher du modèle jeune de banlieue. C'est clair que c'est plus enrichissant. Si la mère avait pu prouvaer que son fils avait été instruit, elle 'naurait jamais été condamnée. Elle est juste 100% démissionnaire, comme sans doute la plupart de ceux qui ont publié sur ce forum;, accusa

  • Le 11 février 2015

    je ne vois pas pourquoi elle a été condamnée, qu'est ce que ça peut leur foutre que le gosse aille pas a l'école a se que je sache ce n'est pas obligatoire d'y aller, seul l'instruction est obligatoire ! justice...

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 30 avril 2015

      Oui, l'instruction est obligatoire et pas l'école. Un enfant qui va à l'école, son éducation est contrôlée. Qu'elle le soit bien ou mal n'est pas le sujet de l'affaire. Mais on a tenté de la contacter afin de s'assurer que son enfant reçoive bien cette éducation qui lui est dûe. D'après l'article, c'est justement le refus de répondre à ces convocations qui a provoqué cette extrémité. Décider d'instruire ses enfants seuls est un droit mais encore faut-il en avoir les capacités et pour cette raison, il semble logique de devoir rendre des comptes quand on choisi cette option. De plus, dans ce genre de situation, on n'inscrit pas son enfant à l'école. On l'en retire officiellement en prenant son instruction en charge. Je veux bien admettre qu'il y a quantité de lois absurdes en France. Celles qui protègent les enfants et leurs intérêts ne sont pas à dénigrer de manière aussi légère. La mère n'a que de la prison avec sursis, ce qui n'est pas grand chose. C'est juste pour lui faire comprendre qu'elle doit prendre ses responsabilité en fournissant les éléments prouvant que son enfant reçoit bien l'enseignement adéquat ou en lui donnant une chance de rectifier le tir en envoyant son enfant à l'école si elle n'en est pas capable.

Vous aimerez aussi...