Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Bracelet Electronique enfant

Il retourne volontairement en prison car il ne supporte plus sa copine

Un homme a coupé son bracelet électronique avant de se présenter à la maison d'arrêt afin d'y être incarcéré. Il en avait marre d'être enfermé chez lui avec sa compagne.

Un homme de 54 ans résidant Béthune (Pas-de-Calais) ne supportait plus sa compagne. Et comme il était assigné à résidence, surveillé par un bracelet électronique, il l’a tout simplement coupé avant de se rendre immédiatement à la maison d’arrêt pour demander de le réincarcérer.

Une requête qui n’a pas été satisfaite en premier lieu. Incarcéré depuis février 2013 suite à sept chefs d’accusation concernant l’alcool au volant, il était en liberté surveillée depuis avril. “Un moyen de préparer sa sortie d’incarcération tout en étant encore surveillé par l’administration pénitentiaire, avec des contraintes à respecter” selon la Voix du Nord, qui rapporte les faits.

Jugé en comparution immédiate pour évasion et dégradation, l’homme a été condamné à effectuer les deux mois de détention qu’il lui restait en prison, et n’a plus accès au régime de placement sous bracelet électronique. “À la maison, ça n’allait pas, il y avait des tensions”, explique t-il au juge.

Aujourd’hui, il regrette ce geste et comprend “la chance qu’il avait eue de bénéficier de ce placement sous surveillance électronique”. “Il est constant de dire que, pour certaines personnes, il est difficile de supporter ce type d'enfermement, avec la tentation de sortir alors qu'on ne peut pas”, informe le parquet.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...