Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Margarita dermatitis3 550x275

Deux fillettes brûlées par du jus de citron en Espagne

Couper quelques rondelles de citron et les jeter dans une boisson rafraichissante par une chaude journée d’été peut être beaucoup plus dangereux qu’il n’y parait.

Fredrikke et Selma, deux petites filles norvégiennes ont ainsi fait la douloureuse expérience de développer une Margarita Dermatitis pendant leurs vacances en Espagne.

Les deux fillettes de 7 ans étaient en vacances en Espagne avec leur famille dans le complexe de Marbella. Pendant une sortie, elles ont repéré un citronnier et pensaient qu’il serait amusant de presser quelques citrons pour s’offrir une boisson rafraichissante en plein soleil.

Pressant des douzaines de citrons pendant une petite demi-heure, elles sont ensuite allées se baigner en mer, passant le reste de la journée à s’amuser.

Ce n’est qu’au réveil le lendemain que Fredrikke a constaté que la peau de ses mains était devenue molle et enflée. Pensant qu’il s’agissait d’une réaction allergique à une piqure de moustique, personne ne s’est inquiété immédiatement de la situation. Jusqu’à ce que la famille ne retrouver la petite Selma qui présentait les mêmes symptômes.

Les fillettes ont rapidement commencé à ressentir des brulures dans les mains et pour cause, des cloques commencent alors à se développer un peu partout.

Hospitalisées en urgence après un retour en Norvège par avion, les fillettes ont été traitées pour des brulures d’acide.

Margarita-dermatitis

Plus d’un mois après un traitement quotidien, leurs mains restent couvertes de peau morte, traces de cicatrices et brulures. Elles doivent encore porter des protections pour éviter d’exposer leurs mains au soleil.

Margarita-dermatitis2-550x309

Un spécialiste d’Oslo a indiqué qu’elles souffraient de phytophotodermatitis, une réaction causée par le jus de citron et son acide avec le soleil. Il en résulte des brulures similaires à celles entrainées par l’acide. En été dans les régions ensoleillées, le citron est souvent à l’origine de ce type de brulures, mais il n’est pas le seul, le céleri, les carottes, figues et d’autres végétaux peuvent amener à ce type de réaction. Le cas des deux fillettes reste pour autant exceptionnellement spectaculaire. On leur souhaite un bon rétablissement.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

3 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom