Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Chien

Excès de vitesse, alcool et cannabis au volant, accident : c'est pas moi, c'est mon chien !

Les excuses des automobilistes pris sur le fait lors d'infractions sont parfois originales. En Floride, un conducteur de 26 ans a ainsi eu le culot d'accuser son chien plutôt que d'assumer ses méfaits.

Reliford Cooper III ne manque pas d'audace : il est repéré un matin en excès de vitesse sur l'autoroute. Un officier tente de l'arrêter, mais il engage alors une poursuite. Le délit de fuite démarre sur plusieurs stops grillés, puis sur un accident avec une autre voiture. Le suspect ne s'arrête pas et continue sa route et entre en ville.

Chien

Au détour d'un carrefour, il perd le contrôle de sa voiture et finit par aller s'écraser dans une maison habitée. À l'arrivée des secours, le conducteur manque à l'appel. Les témoins indiquent l'avoir vu sortir du véhicule, courir derrière la maison, sauter au-dessus de la clôture et aller se réfugier dans une église.

Là il sera chassé par des paroissiens avant d'être interpellé. Sous l'emprise d'alcool et de cannabis, il est présenté devant un juge en comparution immédiate. Et son culot ne s'arrête pas là, puisque l'homme n'a pas hésité à rejeter l'entière responsabilité des chefs d'accusation sur son chien.

Selon lui, c'est son chien qui était au volant de la voiture, ce dernier se serait échappé lors du crash.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...