Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

grande barrière de corail

Deux chasseurs américains bombardent accidentellement la grande barrière de corail

Pendant des exercices communs avec la marine australienne, l’US Navy a bombardé une partie de la grande barrière de corail.

Mardi dernier, deux chasseurs AV-8B Harrier de l'US navy ont décollé de l’USS Bonhomme Richard, un porte-avions en exercice au large de l’Australie.

Lors d’une mission de simulation, les deux avions devaient bombarder l’île de Townshend, une île détenue par l’armée et servant régulièrement de cible pour divers tests de missiles balistiques.

grande barrière de corail

Malheureusement, en approche de l’île, le centre de contrôle a informé les pilotes que l’endroit n’était pas sécurisé, et que devant la présence potentielle de personnel, il leur était impossible de larguer leurs bombes.

Petite précision au passage, les bombes en question représentaient une charge de presque 2 tonnes, mais n’étaient pas chargées en explosif. Elles simulaient le largage d’une bombe dénuée de tout guidage laser à 164 pieds de hauteur.

av8b_20070531

Les chasseurs n’avaient cependant pas réellement anticipé la situation, et ne disposaient pas de suffisamment de carburant leur permettant d’apponter sur le porte-avions s’ils conservaient leur charge.

De ce fait, décision a été prise de larguer les charges pour éviter de devoir amerrir en urgence et de perdre deux chasseurs coutant une véritable fortune.

Le largage s’est fait au niveau de la barrière de corail, qui a subi des dommages dans l’affaire malgré l’absence d’explosion.

Notons que la barrière de corail est une structure organique protégée par des conventions internationales.

L’US Navy a annoncé mener une enquête avec le corps de la Marine et les autorités australiennes pour établir les responsabilités de chacun dans l’incident.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom