Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Bogdanov

Agnès Soral balance : les frères Bogdanov ont fait partie d'une secte sexuelle !

Le magazine Closer rapporte une anecdote étonnante partagée par Agnès Soral dans son récent livre : les frères Bogdanov auraient fait partie, fut un temps, d'une secte sexuelle.

Dans son livre " Frangin", Agnès Soral explique ainsi comment elle a été confrontée à une secte sexuelle avec un de ses amis.

Agnès soral

Elle explique la rencontre : "Assis en tailleur sur le sol méditaient une cinquantaine de personnes, toutes jeunes et belles. Les garçons d'un côté, les filles de l'autre. Devant, le seul moche: le gourou, barbu. Olivier me raconta que le sexe faisait partie des pratiques de yoga tantrique. Mais c'était réservé à ceux qui faisaient partie de la secte."

L'anecdote a été ainsi soulignée par Philippe Vandel sur France Inter : " On a l'impression qu'on est dans Temps X des frères Bogdanov", une remarque pertinente d'après la comédienne qui confirme  " Ils étaient là !".

Elle ajoute ensuite " J'ai pas osé dire tous les noms pour pas avoir de procès, mais il y avait aussi un dessinateur très connu. Ce n'était pas présenté comme sexuel. La femme était supposée être le véhicule transcendantal de l'homme".

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

3 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 5 juin 2015

    Décidément l’amalgame est à la mode. J’en rigole encore. Incroyable ! En plaisantant, lors d’une interview avec Philippe Vandel, et, en prononçant les mots « secte sexuelle » puis « réunion garçons et filles », nous avons créé, bien malgré nous, et pour une partie de la blogosphère, le fantasme d’une partie géante de « papates en l’air » avec les frères Bogdanov et moi dans la mêlée ! Si, si : quelqu’un l’a écrit, et d’autres ont suivi. Faites gaffe de ne pas dire dans la même phrase « Je suis amoureuse » et « J’ai un chien ». Vous passeriez pour zoophile. Ou encore : « Il est mignon ce bébé » puis « J’ai faim… » Dans le chapitre SEXTE (jeu de mots/humour, tu me perdras) de mon livre Frangin, j’évoque une communauté loufoque de la fin des années soixante-dix, au décor à la Star Trek. Mon frère, ma sœur et moi avions visité leur centre de méditation ouvert au public. Précision : Tout le monde y était habillé. (Je sais, ça déçoit). Les frères Bogdanov n’en étaient pas plus que nous des adeptes, mais étaient tout simplement venus filmer une figure emblématique de la science-fiction pour une émission de TF1 qui, même si elle s’appelait TEMPS X, n’avait rien de pornographique ! D’ailleurs, le ridicule du gourou leur avait fait quitter les lieux aussi sec. Pardon aux Bogdanov pour ce buzz involontaire car mon livre Frangin ne parle en aucun cas d’eux. Fait le 1er juin à Paris pour valoir ce que de droit. Agnès Soral

  • Le 27 mai 2015

    J'ai entendu ça hier soir chez Vandel en redif en effet. Wow ! 'Temps X' mérite là encore son alphabet, mais c'est trop facile ! -- Le Tout-tout est comme tout le monde, il cherche, la sagesse, le frisson, le pognon, et qu'une personnalité vive sa vie n'a rien d'anormal : s'agirait-il qu'on le mette sur un piédestal au motif qu'untel est connu ? Ceci étant ce qui ne m'étonne pas vraiment avec les frères Bogdanov c'est la dimension spiritualiste que l'ensemble de leurs travaux semble intégrer comme une donne supra-rationaliste. Alors de là à tâter une séance de yoga tantrique, pourquoi pas ?

Vous aimerez aussi...