Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Nancy

A 18 ans, son film de Nancy depuis un drone volant lui vaut un procès

Un lycéen de 18 ans vient d'être convoqué au tribunal correctionnel de Nancy pour avoir réalisé une vidéo depuis un drone volant au mois de janvier.

Thomas Nans, un adolescent de 18 ans ne pensait pas que sa vidéo prendrait de telles proportions. À la fin du mois de janvier, il profite d'une météo favorable pour équiper un drone volant fraichement acheté d'une caméra Go Pro pour réaliser quelques vues aériennes de la ville de Nancy.

Nancy

Place Stanislas, ancien palais des ducs de Lorraine, basilique Saint Epvre récemment rénovée, par de la pépinière... La vidéo rassemble les plus agréables points de vue de la ville de Meurthe-et-Moselle.

Partagée sur Internet, la popularité de la vidéo s'envole avec sa diffusion sur les réseaux sociaux. Rapidement, ce sont 400 000 personnes qui auront vu la vidéo en question... Y compris les autorités.

Rapidement, l'adolescent reçoit un courrier de la Direction régionale de l'aviation civile, lui rappelant que le survol de zones habitées est soumis à des règlementations strictes ( habilitation et dérogation de survol).

Puis, c'est la gendarmerie qui le convoque pour s'entretenir de l'affaire avec le jeune homme, qui ressortira quelques heures plus tard du commissariat avec une convocation au tribunal correctionnel pour " mise en danger de la vie d'autrui".

Il s'agira de l'un des premiers procès du genre en France, la popularité des drones volants devant amener son lot de violations de la loi en rapport avec le survol des zones habitées. Il est question ici non seulement des risques d'accident en cas de chute, de collision ou de détournement de l'attention des automobilistes, mais aussi de la violation de la vie privée.

Source: GNT
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

21 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 14 février 2014

    Autant je comprend la réaction des autorités (comprendre n'interdit pas une réserve) autant je pige mal que ce cas fasse ainsi l'affaire du zèle de ces autorités quand on sait que des vidéos similaires ont été réalisées ailleurs en France. J'ai en tête une en particulier du quartier de la Défense à Paris. Si on comprend une bureaucratie tatillonne on peut néanmoins désapprouver une méthode exagérément musclée. La gendarmerie, rien que ça. L'administration il est vrai n'a jamais fait dans la nuance. La vidéo est superbe, met à l'honneur la ville de Nancy, et personne n'a été bléssé : ouf! ils l'ont échappé belle... faut pas pousser, surtout quand ça vole, paul !

  • Le 15 février 2014

    C'est magnifique, et il n'a que 18 ans ! Voilà comment en France on encourage les talents, en leur envoyant la gendarmerie pour qu'ils aillent exercer leurs talents à l'étranger !

  • Le 14 février 2014

    magnifique son film

  • Le 14 février 2014

    Génial! Quand l'administration s'en mêle...Pff!!!

  • Le 14 février 2014

    oui superbe

  • Le 14 février 2014

    Suis dégouté de voir à quel point cela va. La vidéo est superbe et la musique aussi. Thomas, tu as fais un très bon travail et tu n'as vraiment rien à te reprocher. Par contre, l’administration Française exagère et de là à faire intervenir les forces de l'ordre, il ne faut pas exagérer. J'espère que ton drone DJI n'a pas été confisqué....

  • Le 15 février 2014

    Un seul mot, magnifique !!! Les forces de l'ordre ont fait leur travail mais elles feraient mieux de courir après les cambrioleurs, les voleurs de métaux, les voleurs, les dealeurs et nos foules de Roms... Encore bravo.

  • Le 14 février 2014

    ————————— Tout est bien quand il n'y a pas d'accident . Sauf quand un objet tombe de 80 mètres, poids + vitesse, si la tête est touchée, sans protection, je ne donne pas cher de la vie de la cible. La GoPro + le drone doivent peser quelque chose comme un kilo et demi/deux kilos. L’équivalent d’un gros pigeon. Si il n’y a pas traumatisme crânien, il peut y avoir mort de l’être vivant. Sinon, artistiquement parlant, il n’y a rien à redire. Le film est très bien. Je suppose qu’avec la nouvelle GoPro, le résultat sera encore mieux. L’intérêt également de cette utilisation sera pour certains travelling embarqués. Plus de rail, plus de gros équipements pour la prise de vue au sol. J’aimerai savoir si en son direct, le bruit des pâles n’est pas trop perturbant. Espérons que le résultat judiciaire de l’artiste servira de jurisprudence pour les futurs réalisateurs en herbe ; et que ceux-ci prendront des dispositions pour protéger les personnes situées en-dessous. En cas d’accident, nous aurions entendu hurler les uns et les autres. Il n’y a rien à redire sur la conduite de la Gendarmerie qui a fait son travail car tout ce que nous faisons sur le Domaine Public est soumis à autorisation. Malheureusement, nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, n’importe comment, à n’importe quel moment de la journée. Quand nous tournons, nous sommes soumis à plein de demandes d’autorisations officielles. P. AUZAT-MAGNE —————————

  • Le 15 février 2014

    L'administration est toujours aussi stupide et rétrograde. Bravo jeune continu ton regard est superbe, pour moi tu es un artiste. La liberté se gagne en bravant les interdits.

  • Le 15 février 2014

    ce film est genial je comprend que les autoritées sa soit interdit .... mais au fianl sa fait une bonne publicité pour Nancy il passe sa en bouqule dans les truc de tourisme ...

  • Le 15 février 2014

    Plutôt bien foutu. En revanche, quand les cambrioleurs s'en serviront pour repérer leurs cibles ou qu'il y aura eu quelques accidents, certains vont changer de discours...

  • Le 15 février 2014

    ton film m'a beaucoup plus ! bravo et continue !!!

  • Le 15 février 2014

    Superbe film, beaucoup de talent pour ce jeune garçon. Cela mérite peut-être un petit avertissement concernant la sécurité. Pour ce qui est de l'atteinte à la vie privée, il faudrait poursuivre tous les touristes qui se promènent avec une caméra ou un appareil photo !!!... (arrêtons le ridicule...)

  • Le 15 février 2014

    Ton film ma beaucoup plus!! J'ai qu'une chose à dire bravo et continu!! Nous te soutenant tous!!

  • Le 16 février 2014

    Quel talent! jamais auparavant je n'avais eu l'envie d'aller visiter Nancy. Maintenant si...

  • Le 17 février 2014

    Tout ça pour faire de la pub pour le site en fin de vidéo de location de gopro??? mouais...

  • Le 2 mars 2014

    Sans vouloir entrer dans le débat, un témoignage : Au cours d'une manifestation d'été rassemblant des milliers de personnes, j'ai vu un gars arriver avec un matériel inconnu de moi, et j'ai réalisé lorsqu'il s'est élevé, qu'il s'agissait d'un drone. La personne lui a fait survoler la foule, sans doute pour prendre des photos, je l'ignore. En tous cas, c'était durant une période où l'on parlait souvent d'attentats suicidaires, et je me suis demandée si le drôle de drone n'allait pas exploser sur la foule. Je n'ai pas eu l'occasion d'aller parler au tireur de ficelles, il est parti rapidement avant que je puisse l'accoster et je le regrette. Juste pour dire qu'on peut admirer les initiatives et tout autant craindre le pire.

  • Le 18 février 2014

    Bonjour, c'est SUPER, je n'avais jamais vu Nancy comme cela, très beau avec les panoramiques. Il serait temps de faire des vidéos GRATUITES comme celle-ci sans (c). Avis aux communes et merci à l'administration de permettre rapidement cela. La vie privée il y a longtemps qu'elle n'existe plus (si vous n'avez rien à vous reprocher, pas de problème). Demandez voir aux différents hommes politiques ou aux personnes sous surveillance vidéo, sans parler des radars. Il faudrait juste développer un engin avec parachute pour les cas de pannes ou chocs, ce doit être possible, non ? Avis aux concepteurs...

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 8 mai 2015

      Ben oui, foutons en l'air le concept de vie privée, en voilà une bonne idée ! Ce n'est pas parce qu'on a rien à se reprocher que l'on doit exposer sa vie au monde entier, ni une question de n'avoir rien à cacher. Le vrai problème, c'est ce qu'autrui à a chercher. Autant je trouve la réaction de la gendarmerie excessive (un avertissement aurait suffi comme dit plus haut), autant renoncer à un droit aussi essentiel et fondamental est d'une bêtise sans nom. Déjà que celle-ci passe son temps à être attaqué de tous les côtés (bonjour loi renseignement), ce n'est pas la peine ensuite de renier complètement le principe.