Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

robot

1 Britannique sur 3 voudrait faire l'amour avec un robot.

Peu avant le lancement d'une série ( Almost Human ) sur les chaines britanniques, une enquête a été menée sur les relations envisagées entre les hommes et les robots, avec quelques surprises.

Une étude menée en Grande-Bretagne sur un panel de 2000 volontaires révèle que nos voisins anglais se sentent majoritairement attirés par les robots.

robot

Près d'un tiers (29%) admet ainsi ne pas avoir de dégout à l'idée d'avoir une relation sexuelle avec un robot humanoïde à l'avenir. 40 % d'entre eux indiquent tout de même que la question reste choquante et déplacée , et l'idée d'un rapport avec une machine les horrifie.

Il a été demandé aux Britanniques comment ils voyaient les robots de 2025, à quoi ils ont répondu  : militaires / soldats pour 45 %, ouvriers / agriculteurs pour 33%, tout comme les astronautes.

On remarquera spécialement que 4% des Britanniques voient les robots de 2025 comme spécialisés dans le sexe, et ont ainsi répondu qu'ils aimeraient voir des robots prositutés.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

2 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 10 mai 2014

    Après la célèbre série télévisée d'antan "Ma sorcière bien-aimée", peut-être un jour "Mon robot bien-aimé(e)" ?! Le mot "robot" n'a pas de féminin, significatif ?! Robot, du tchèque robota , travail forcé, corvée : là par contre ça cadre parfois, malheureusement, et tristement. -- Perso, même programmé pour gémir de plaisir, j'imagine que j'aurais toujours l'impression que c'est du faux-semblant !

  • Le 13 mai 2014

    Ben, on risque pas de chopper le Sida... lol