Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Espion

Bose : payer une fortune pour être espionné

Avec la marque Bose, les utilisateurs paient une petite fortune pour avoir un son de qualité, mais également pour se faire espionner.

La marque Bose fait l’objet d’une plainte aux États-Unis. Elle est accusée d’épier ses utilisateurs et d’en tirer profit.

D’après la plainte déposée auprès d'une cour fédérale à Chicago par un certain Kyle Zak, la société utiliserait l’application mobile Bose Connect pour récupérer des informations personnelles (nom, numéro de téléphone, adresse e-mail, etc.) et des préférences d’écoute (morceaux écoutés, styles de musique écoutés, podcasts suivis, etc.).

Les données recueillies donneraient la possibilité d’établir des profils (pas seulement musicaux, mais aussi personnels, sexuels, politiques et religieux) qui pourraient ensuite être revendus à des tiers.

Bose QuietComfort 35

Seul hic : l’utilisateur n’aurait pas été mis au parfum. Ce sont les permissions réclamées lors de l’installation de l'application qui auraient mis la puce à l’oreille de Kyle Zak. Ce dernier réclame l’arrêt de la collecte et le dédommagement des utilisateurs concernés.

Source: GNT
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...