Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

police nationale

Violence policière : une peine de prison

Un policier était poursuivi pour avoir tabassé un suspect. La sentence vient de tomber.

Le tribunal correctionnel de Lyon vient de rendre son verdict dans une affaire de passage à tabac d’un suspect en garde à vue par un agent de police de Rillieux-la-Pape. L’accusé, Thomas H, a écopé d’une peine de six mois de prison avec sursis. Il a aussi interdiction d’exercer pendant un an, en attendant que la sanction disciplinaire tombe.

Sur une vidéo de surveillance, on voit le policier réveiller le détenu, Mohammed C, avec une lampe-torche, puis revenir quelques minutes après. Les deux individus ne semblent pas spécialement détendus. Pour autant, aucune menace de la part du détenu n’est à noter. Mais voilà que le policier assène six coups au visage, qui se traduiront par quatre points de suture. Pour se couvrir, il réalisera même un procès verbal indiquant avoir mis "deux tapes au détenu" afin de le "ramener à la raison".

perles-police-justice

Le policier évoque un état second causé une phase de grave dépression depuis sa séparation et par un détenu qui aurait passé la journée à l’insulter.

Source: 20Minutes
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom