Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Joseph wood injection létale

USA : une nouvelle exécution par injection létale tourne mal

La situation devient de plus en plus insoutenable pour les détracteurs de la peine de mort aux USA. Face à la pénurie de Pentobarbital, les bavures s'enchainent et la gronde monte.

Ce mercredi, Joseph Wood, condamné à mort pour le double meurtre de son ancienne petite amie et de son père en 1989 est décédé des suites d'une longue agonie à l'âge de 55 ans.

Joseph wood injection létale

Son exécution devait, conformément à la loi de l'Arizona, s'effectuer par injection létale. Or, depuis plusieurs mois, le produit injecté traditionnellement, le Pentobarbital, n'est plus fabriqué par les laboratoires européens ne souhaitant plus participer indirectement à ces mises à mort.

De fait, les états américains appliquant encore la peine de mort doivent tester de nouveaux cocktails chimiques pour mener à bien leurs exécutions. Dans ce cas précis, l'injection aura débuté à 13h52 et le décès du condamné aura été constaté à 15h49.

Au lieu de 10 minutes d'agonie sans douleur, le quinquagénaire aura souffert le martyre pendant environ deux heures avant de suffoquer. Son avocat aura tenté de faire annuler la mise à mort une heure après l'injection, et dénoncé un véritable " barbarisme", une scène atroce que personne ne souhaiterait voir de sa vie.

injection létale

Pour les experts, la situation était "inacceptable" et "choquante", mais "entièrement prévisible et évitable".

Il s'agit du troisième cas d'exécution par injection létale qui tourne mal aux USA depuis le début de l'année. Le directeur du Centre d'information sur la peine capitale a partagé son inquiétude sur le sujet : " Nous ne pouvons continuer à torturer, à mettre les gens sur une table d'exécution pendant deux heures et à espérer qu'ils meurent."

Source: Canoe
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

7 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...