Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

justinefb

La responsable de comm' d'un grand groupe tweete une blague raciste

Et encore un fail en moins de 140 caractères. Justine Sacco a appris à ses dépens qu'il vaut mieux éviter les blagues racistes. Surtout quand on est une haute placée d'une grande société.

Une blague raciste qu’elle paye cher. Avant d’embarquer à Londres pour l’Afrique du Sud, une Américaine tweete une plaisanterie de bien mauvais goût : “Je pars en Afrique. J’espère ne pas attraper le SIDA. Je rigole, je suis blanche!”

capture_decran_2013-12-21_a_10.03.54

Son voyage en avion dure 10 heures, durant lesquelles elle n’a pas accès à Internet. 10 heures de tranquillité avant le déferlement. Elle ne le sait pas encore mais des centaines de twittos l’insultent ou se moquent d’elle.

L’auteure du tweet, Justine Sacco, est la fille de Desmond Sacco, magnat minier sud-africain à la tête d’une fortune de 1,4 milliard de dollars. La socitété IAC (Meetic, ask.com, Vimeo...), où elle était responsable de la communication, l’a retiré de son organigramme avant même qu’elle descende de l’avion.

justinefb

Le compte Twitter de Justine Sacco a été supprimé, mais ses tweets ont été analysés avant, dont plusieurs sont aussi peu glorieux : “J’ai fait un rêve sexuel avec un enfant autiste cette nuit” ou encore “Je ne peux pas me faire virer pour des choses que j’ai dites ivre, pas vrai ?”. Sur ce coup, pas besoin d’avoir été bourrée pour être licenciée, belle performance.

Source: Rue 89
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...