Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

medecin nouvelle zelande

Un travail payé 240 000 euros par an ne trouve pas preneur

Un médecin néo-zélandais recherche désespérément quelqu'un pour l'assister. Mais l'énorme salaire proposé ne suffit pas à attirer quelqu'un de compétent à la campagne.

Incapable de gérer le nombre de patients auquel il a affaire, un médecin officiant dans la campagne néo-zélandaise recherche depuis plusieurs mois un assistant. Mais malgré un salaire proposé très élevé (environ 240 000 euros par an) et de très bonnes conditions (trois mois de congés payés, pas de travail en soirée ou le week-end), il ne trouve personne.

“Je peux vraiment leur offrir un incroyable salaire. L'activité de mon cabinet a explosé l'an dernier et plus vous avez de patients plus vous avez de revenus. Mais j'en suis à un point où ça fait trop à la fin de la journée”, explique le médecin de 61 ans, qui peine à motiver des jeunes à quitter la ville, au New Zealand Herald.

medecin-nouvelle-zelande

Depuis que son histoire a été médiatisée, c’est encore pire : il reçoit un nombre incroyable de demandes d’emploi du monde entier. Difficile à gérer, alors que 99% des candidatures sont selon lui mauvaises car le candidat n’a pas étudié la médecine ou ne parle pas anglais.

Et ce n’est pas tout. “La ville a réagi avec une grande hostilité à ma situation en sachant combien un médecin pouvait gagner (...) Je me sens vraiment stressé, mes patients ne sont pas contents et mon équipe est sous pression (...) Si un candidat sérieux émerge de cette horrible expérience, je serai vraiment surpris”.

 

Source: Le Monde
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

4 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...