Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

1407901330 B971903765Z.1 20140130072656 000 GIR1S2SRD.1 0

La SNCF lui met une amende pour avoir écouté de la musique dans la gare

Un adolescent a reçu une amende, qui se monte désormais à 300€, pour avoir écouté de la musique dans la gare de Reims alors qu'il la traversait.

L’histoire commence le 23 mai 2013. Anthony, 16 ans, écope d’une amende de 75€ en gare de Reims car il refuse de baisser le son de la musique qu’il écoutait. Lui et ses parents, dénonçant une injustice, décident de ne pas la payer. Celle-ci s’élève désormais à 300€ à cause des frais de majoration.

La SNCF explique qu’il est interdit “aux voyageurs et aux autres usagers de faire usage sur les quais d'appareils ou instruments sonores” pour justifier cette amende. “Ces incivilités perturbent la vie de nos voyageurs et de nos agents, justifie Michel Pronost, porte-parole de la SNCF. Nous n'avons rien contre la musique, elle adoucit les moeurs”, complète t-il.

Déjà, la SNCF avait déclaré au journal L’Union qu’elle “veille à la tranquillité et au confort de ses voyageurs” et que “c'est dans ce contexte que ce garçon a été verbalisé”.

L'association de consommateurs UFC que Choisir a décidé de défendre la famille de l’adolescent. Son président Lionel Gazeaux a clarifié la situation auprès de l’Union :

“Anthony ne prenait même pas le train, il ne faisait que traverser la gare par le souterrain de Clairmarais comme tous les jours en rentrant du collège. L'agent l'a verbalisé pour utilisation d'instrument sonore. Le PV était de 45 euros mais comme le jeune ne pouvait pas payer tout de suite, il lui a ajouté 30 euros de frais de dossier”.

La pilule a forcément du mal à passer, quand on sait que des incivilités plus dérangeantes sont constamment commises sans être sanctionnées.  

 

Source: Le Figaro
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

7 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 2 avril 2014

    Azir, ces pianos sont installés dans les halls. Là on parle bien qu'il est interdit d'écouter sa musique sans écouteurs sur les quais. Entre le hall et les quais, il y a quand même une différence, surtout dans une gare comme celle de Reims. Ce qui m'interroge, personnellement, c'est plutôt si ce monsieur a reçu un avertissement avant de se faire verbaliser. Si c'était le cas, là effectivement de mon point de vue il serait totalement en tort, mais sinon, effectivement, l'agent qui l'a verbalisé aurait pu faire preuve d'un peu de retenue...

  • Le 4 avril 2014

    Il est bien dit dans l'article qu'il a "refusé de baisser le volume". Donc il avait été averti. Il refuse => amende.

  • Le 31 mars 2014

    Le mec est en tort et va chercher UFC pour l'aider... Pathétique

  • Le 28 avril 2014

    J'ai compris qu'il prend une amende parce qu'il "diffuse" de la musique, pas parce qu'il en écoute. Rien ne l'empêchait de se mettre des écouteurs ... Et paf ! 300€ pour lui apprendre à vivre en société ! :-) De toute façon, il n'a pas choix sinon d'aller dans les bois tenter de vivre en sauvage.

  • Le 1 avril 2014

    En tort, en tort... Parce que comme le montre bien la petite photo en haut, la SNCF a installé des pianos dans (toutes?) ses gares parisiennes, du coup, on ne comprend plus trop où est la logique là...

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 28 avril 2014

      Sans doute car ta logique n'est pas encore très affuté. Un piano dans une garde ouvert à tous, ne donnera jamais que 1 son de piano et rassemblera les gens autour de lui. Hors si tout le monde ce mets à mettre SA musique dans la gare via son appareil électrique, ça devient une cacophonie des plus insupportables et totalement ingérable. ça te parait logique?