Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

daech etat islamique salaires

Le salaire des djihadistes de l'État Islamique évolue en fonction du nombre d'esclaves à charge

Plus un membre de Daech possède d'esclaves, plus il reçoit d'aides de l'organisation.

Le journaliste David Thomson, spécialiste des questions relatives au Jihad, a dévoilé sur son compte Twitter combien touchaient les combattants de l’État Islamique. Il est arrivé à ces chiffres en recoupant les informations données par différentes sources.

Les hommes travaillant pour Daech perçoivent entre 50 et 400 dollars par mois, sans que leur nationalité ne soit prise en compte. De plus, le logement, la nourriture, les frais d’énergie et les vêtements leur sont fournis.

Le montant peut évoluer en cas de femme(s), d’enfant(s), ou d’esclave(s) à charge. 35 dollars sont ajoutés pour chaque enfant, et 50 par épouse ou esclave.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

7 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 20 mars 2015

    Mes sources sont vraies bande d'enfoirés!

  • Le 19 mars 2015

    n’importe quoi

  • Le 20 mars 2015

    "Le journaliste DAVID ... spécialiste des questions relatives au JIHAD" Vous voyez l'ironie du "journalisme" moderne ?

  • Le 21 mars 2015

    pourquoi pas ? après tout ils sont prêt a tout et surtout au pire . esclaves , femmes , enfants tout est bon pour faire du fric . religion ou pas !

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 4 juin 2015

      Petit histoire plus intéressante que son texte inutile qui veux rien dire Esclave affranchi Il s’appelle Bilâl. Sa mère, Hamâmah, était une esclave éthiopienne. Il se convertit à l’Islam alors qu’il était l’esclave de Umayyah. Ce dernier résolut de le torturer jusqu’à ce qu’il renie l’Islam ou qu’il meurt. Il le faisait coucher sur le dos sur le sable brûlant du désert et faisait poser un rocher énorme sur sa poitrine. Ensuite, Umayyah lui demandait de renier l’Islam et de revenir au polythéisme. Bilâl répondait : « ahadun ahad » c’est-à-dire « Dieu est Un, Dieu est Un. » Un jour, Abû Bakr le compagnon du Prophète passa près de Bilâl au cours d’une séance de torture. Voyant son état, il alla voir Umayyah et lui dit : « Jusqu’à quand vas-tu torturer ce pauvre ? » Umayyah lui répondit : « C’est toi qui est à l’origine de sa souffrance, pourquoi ne le sors-tu pas de cette situation ? » Sur ce, Abû Bakr proposa d’acheter Bilâl. Umayyah accepta en demandant neuf pièces d’argent (ce qui est beaucoup trop pour un esclave). Abû Bakr accepta. Umayyah était étonné, puis se moqua en disant : « si tu avais insisté pour l’acheter à une seule pièce d’argent, je te l’aurais vendu ! ». Abû Bakr répondit : « Par Allah, Umayyah, si tu avais insisté pour le vendre à cent pièces d’argent, je l’aurais acheté ! » Puis, Abû Bakr affranchi Bilâl afin qu’il soit LIBRE ET QUI SOIT SON ÉGALE.

Vous aimerez aussi...