Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

copyright seins revenge porn7

Revenge porn : le copyright pour protéger son corps

L'exploitation de la loi sur le droit d'auteur peut constituer une solution alternative pour les victimes de revenge porn.

Devant la montée inquiétante du phénomène revenge porn, action qui consiste à publier sur internet des photos ou vidéos de son ex en position ou tenue compromettante afin de se venger, la justice commence à réagir.

Les premières condamnations tombent, et les choses semblent peu à peu s’améliorer. Mais il est encore difficile de se protéger tant la législation est inefficace pour ces cas, et ce qui a été fait pour l’instant est loin d’être suffisant.

Du coup, le seul moyen de défense pour certaines victimes de revenge porn est de mettre un copyright sur les contenus sur lesquels elles apparaissent, et donc d’utiliser les lois sur le droit d’auteur.

Mais cela ne peut marcher que si vous être l’auteur des photos, par exemple pour des sextos que vous avez envoyé. Mais si l’ancien partenaire a réalisé les clichés, les possibilités s’amenuisent.

“Si c’est quelqu’un d’autre que la victime qui a pris la photo, ce qui est souvent le cas, il est plus difficile de faire retirer les contenus d’internet”, explique Elisa D’Amico, l’avocate d’une victime.

En attendant que la loi soit plus efficace, voici donc une piste à creuser pour se protéger...

 copyright-seins-revenge-porn7

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom