Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

porno

Deux ans de prison pour du revenge porn

La justice française punit une nouvelle fois la vengeance pornographique.

L’affaire remonte à 2015. Alors qu’elle entretenait une relation adultère, une femme décide de stopper cette dernière et de donner une seconde chance à son mari. L’amant se retrouve ainsi poussé vers la sortie. Très épris, celui-ci n’a évidemment pas apprécié.

L’homme, aujourd'hui âgé de 40 ans et originaire de Guyancourt, dans les Yvelines, a alors décidé de se venger avec quelques photos olé olé en sa possession. Il a créé des faux profils Facebook de la femme, de ses enfants et même de son frère décédé, afin de diffuser les clichés osés auprès de tout l’entourage de la femme, y compris professionnel.

perles-police-justice

Alors qu’il s’est défendu d’une blague qui a mal tourné, l’ancien amant a été condamné par le tribunal correctionnel de Versailles à deux ans de prison, dont six mois avec sursis.

La justice a reconnu le caractère "pervers et manipulateur" décrit par le psychiatre et le calvaire vécu par la victime, qui a vu son mari partir en Province et ses enfants le suivre, mais qui a également failli perdre son travail.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

1 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...