Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

alex kozinski juge

Un juge américain en faveur d'un retour aux pelotons d'exécution

Suite aux récents ratés qu'ont connu plusieurs exécutions par injections létales, un juge américain prône un retour aux pelotons d'exécution.

Après la mort atroce d’un détenu condamné à mort, exécuté par injection létale et qui a connu un calvaire de deux heures avant de mourir, le juge en chef Alex Kozinski de la Cour d'appel du 9e district s’est dit en faveur du retour aux pelotons d'exécution.

Il explique à l’agence AP que les méthodes actuelles sont une “tentative malhabile” de dissimuler la “brutalité des exécutions” en les rendant “sereines et belles”.

“Les exécutions sont pourtant brutales, ce sont des événements sauvages, et rien de ce qu'accomplit l'État ne peut cacher cette réalité, et nous ne devrions pas le faire. Si, en tant que société, nous voulons procéder à des exécutions, nous devrions accepter de faire face au fait que l'État commet un acte brutal horrible en notre nom”, estime-t-il.

Il parle aussi de la guillotine, qui offre selon lui également un résultat garantit et efficace, mais pense que la société américaine n’est pas prête à l’utilisation d’un tel outil.



Voir les buzzeries des thématiques similaires :

4 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 2 août 2014

    Le discours n'est pas idiot.

  • Le 2 août 2014

    D'un point de vue physique la souffrance est infiniment plus intolérable que la mort en soi, laquelle pour celui qui est concerné n'est qu'un concept. Métaphysiquement c'est l'inverse. Le discours de ce juge a un sens, doublé d'un second inséré avec la finesse de la rhétorique judiciaire (il serait abolitionniste que cela ne m'étonnerait pas). Reste la problématique de la peine de mort, "problématique" pour ne pas coucher à nouveau ma révulsion face à cette barbarie.

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 3 août 2014

      Bonsoir @ Saint-Doux Il faudra m'expliquer la barbarie de la peine de mort ! La peine de mort est une sanction, rien de plus. Elle est appliquée pour des crimes très très graves (il doit au moins y avoir mort d'homme). Est-ce moins barbare d'enfermer une personne pour la perpétuité (ou presque) dans une cellule de 9 m² ??? A+ Olivier

  • Le 4 août 2014

    Olivier>Du point de vu US, où il s'agit avant tout de punir, ça se tient. Quand à la question que tu pose, le fait que la peine de mort, quand elle existe, soit le stade ultime de la punition laisse pensé qu'elle est reconnus comme la plus barbare des sanctions acceptables ( acceptable car je laisse de coté tout ce qui est torture & co). En revanche, en france, les peines de prison ne sont pas considérées comme des peines punitives mais comme des peines disciplinaires, l'objectif étant la réinsertion. C'est aussi pour ça que la perpétuité ou la peine de mort n'existe plus.