Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

ACPE

Prostitution des mineurs : une campagne de sensibilisation en France

Le chiffre est suffisamment important pour qu'une campagne de sensibilisation soit lancée : en France, 5000 à 8000 mineurs se prostituent, allant jusqu'à opérer jusque dans les établissements scolaires.

L'association Agir contre la prostitution des enfants ACPE lance ainsi une vaste campagne de sensibilisation adressée aux parents, enseignants et enfants.

Selon les derniers chiffres relevés par l'ACPE, 5 000 à 8 000 mineurs se prostitueraient ainsi régulièrement actuellement en France. Un phénomène qui toucherait toutes les couches sociales et viendrait s'installer jusque dans les collèges et lycées.

ACPE

Il est actuellement difficile d'estimer avec précision combien d'enfants sont concernés ni de vérifier la fréquence des actes de prostitution. Des kits pédagogiques, permettant aux enseignants de repérer des situations, et comment aborder le sujet et réagir à la prostitution des mineurs seront proposés.

Selon l'ACPE, la prostitution aurait plusieurs origines : le manque d'argent pour financer les études ou les loyers, les situations précaires des étudiants immigrés ou clandestins. Plus grave, certains collégiens s'adonneraient à la pratique par simple effet de mode alors qu'ils proviennent de milieux favorisés.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

6 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 22 octobre 2014

    dans la derniere phrase de l'article, je ne suis pas sur que la situation soit "plus grave" dans ce sens que dans l'autre.

  • Le 22 octobre 2014

    Je ne pense vraiment pas que ce soit aux enseignants de faire ça. On va punir ceux qui ont besoin d'argent maintenant ? Une amende ? la prison ? l'interdiction de poursuivre les études parce que l'établissement aura dit non ? vous allez la faire comment la différence entre qqun qui fait ça par plaisir ou par necessité ? Solutions ? Ne pas compter sur l'état pour sortir les euros par contre exiger une facilité de paiement des études aux établissements ... c'est une idée. Trouver un boulot ? sans études, ça se limite, avec une orde d'autres demandeurs d'emplois, ça se complique, avec les horraires monstrueux de certains étudiants, c'est un calvaire ... Vivement le permit et l'accès à toutes formes d'études gratuit ... Après tout, il va être heureux l'état de taxer un futur automobiliste ( véhicule, carburant, réparations, assurances ... Allez, tu peux bien faire ça pour eux, ils vont payer ta retraite x)

  • Le 25 octobre 2014

    "En France des milliers d'enfants sont prostitués. Il est temps d'agir"... Moi je propose qu'on les taxe, parce que ça c'est une vraie mode. en revanche ce qui m'inquiète le plus c'est le titre de la campagne, les enfants "SONT prostitués" et non pas "SE prostituent", ce qui signifie que quelqu'un récupère leur argent et leur trouve des clients.

  • Le 26 octobre 2014

    Je pense à tous ceux qui croient à la réincarnation... Ça doit pas donner envie ?

Vous aimerez aussi...