Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Les bijoux "esclave" de Mango font scandale

En affichant un modèle de collier décrit comme "Style esclave" la marque de prêt à porter a déchainé les foules.

La semaine dernière, la marque de vêtements et accessoires pour femmes Mango a mis en ligne un collier à grosses mailles dorées avec une petite plaque d'identité   décrit comme un "collier style esclave".

mango-esclave

Qu'est-ce-à dire ? La marque espagnole se servirait des martyrs de la période esclavagiste comme inspiration de bijoux de mode ? La vague de critiques ne s'est pas faite attendre et le week-end des 2 et 3 mars a vu déferler tweets enflammés (#boycottonsMango) et réactions indignées.

Aïssa Maïga, Sonia Rolland et Rokhaya Diallo ont lancé une pétition en ligne pour demander le retrait de la collection malvenue.  Leur version des faits : "L'esclavage n'est pas un 'style' pour fashionistas en mal de sensations fortes, ni un créneau commercial. C'est un drame dont il faut respecter la gravité".

SOS Racisme et le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), se sont également élever contre cette tendance de mode très controversée."Il s'agit soit d'un manque de culture coupable, soit d'une démarche indigne et perverse réduisant à une appellation design et mode ce qui relève d'un crime contre l'humanité, reconnu depuis 2001 en France par la loi" selon SOS Racisme.

Réactive et à l'écoute, la marque s'est empressée de réagir sur Twitter en soutenant la thèse d'une erreur de traduction. Effectivement, le terme "esclava" signifie aussi gourmette en espagnol.  D'ailleurs, la version anglaise du site utilise le terme "woven bracelet".

L'expression sujette aux émeutes  a été immédiatement remplacée par "colliers à chaînons". Mango peut enfin enchaîner sur la prochaine collection...

 

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...