Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

internat mexique esclavage

Un internat mexicain où enfants sont torturés et violés

Une figure emblématique de la ville de Zamora et du Mexique a perdu de sa superbe après des découvertes horribles sur l'internat qu'elle a créé.

Avant une opération policière récente, Mamá Rosa, bientôt 80 ans tenait un foyer où vivaient des centaines de jeunes. Ou plutôt survivaient. Quasiment réduits à l’esclavage, ce sont 596 personnes, dont 458 mineurs, qui ont été libéré par les autorités.

internat_mexique_esclavage_3

Elle ne sera pas jugée car la justice l’a déclaré sénile. Chez elle, les enfants étaient mal nourris, entourés par les immondices et victimes de violences psychologiques et physiques. Certains ont même été violés.

Par contre, six complices, qui travaillaient au foyer, vont devoir rendre des comptes. Ils sont accusés d'enlèvement de mineurs et de traite de personnes dans le but de les obliger à mendier. Parmi eux, trois sont aussi poursuivis pour agressions sexuelles.

internet_mexique_esclavage_2

“Les gens qui ont un bon niveau de vie pensent que consommer de la nourriture périmée est très mauvais, mais moi ça fait quasiment 80 ans que je vis comme ça”, se défend-elle sur la chaîne Univision Noticias.

Malgré ces actes répréhensibles, celle qui tient l’internat depuis plus de 60 ans jouit encore d’une certaine cote de popularité au Mexique. Elle était considérée comme une bienfaitrice qui offrait à des gamins un endroit où vivre, manger, et s’éduquer.

internat_mexique_esclavage

Source: Le Figaro
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

3 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...