Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

hadopi

Hadopi : première coupure d'Internet pour un contrevenant

Pour la première fois depuis son adoption, la loi HADOPI vient de prononcer une peine de suspension d’accès à Internet auprès d’un utilisateur jugé coupable de piratage.

Le tribunal d’instance de Seine-Saint-Denis a prononcé une peine de 600 euros d’amende et une suspension de 15 jours d’accès à Internet à un utilisateur dans le cadre de sa procédure de réponse graduée. Il est bon de rappeler qu’un VPN permet de contourner Hadopi.

hadopi

La peine maximale encourue pour le téléchargement illégal répété est de 1500 € d’amende assortie d’une suspension de l’accès à Internet d’une durée maximale d’un mois.

Une suspension qui est largement décriée dans le processus de la loi HADOPI et qui va a l’encontre de la législation des droits européens qui font de l’accès à Internet un droit fondamental de tout citoyen.

Pourtant, la peine pourrait n’être qu’anecdotique et symbolique puisqu’un décret a récemment été publié visant à mettre de côté la suspension de l’abonnement à Internet du champ des sanctions de la mesure.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom

Vous aimerez aussi...