Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

scandal torture.

En France, la torture a la cote

La torture n'est plus un sujet tabou pour les Français, et de plus en plus de citoyens encouragent son usage.

Un sondage réalisé pour l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat) révèle que 54% des Français sont prêts à accepter d’avoir recours à la torture par décharges électriques contre un individu suspecté d'avoir posé une bombe en passe d’exploser.

“On se doutait qu'il y avait une acceptation de plus en plus grande de la torture, dans le contexte de la montée du terrorisme, mais on ne se rendait pas compte que l'évolution était aussi dramatique”, s’inquiète Jean-Etienne de Linares, délégué général de l'Acat, auprès de l’AFP.

scandal-torture.

Un chiffre “effrayant” d’après lui, alors qu’en 2000, un sondage similaire mené par CSA pour Amnesty International indiquait un taux de 34%. “De renoncement en renoncement, un terreau se met en place et qui sait ce qu'il se passera s'il y a un, cinq, dix attentats de plus”, s’alarme De Linares.

Par ailleurs, 45% des sondés jugent le recours à la torture efficace pour prévenir des actes de terrorisme ou obtenir des informations fiables, alors que 18% se sentiraient capables de pratiquer eux-mêmes la torture dans des cas exceptionnels (41% chez les sympathisants FN).

 

Source: Nouvel Obs
Voir les buzzeries des thématiques similaires :

15 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 23 juin 2016

    "décharges électriques contre un individu suspecté" wow, je ne voudrais pas être à la place de celui qui n'a rien fait et qui se retrouve quand même entre leurs mains. Le calvaire qu'il aura à subir...

  • Le 23 juin 2016

    Je penche d'avantage pour la peine de mort, histoire de vider les prisons que nous payons tous. Y'a pas à dire, entretenir les malades et aider les criminels à s'en sortir, c'est beau mais ça coûte et pas qu'un peu. A quand la gratuité des traitements en cours d'élaboration ? Les malades ne paient pas, la SECU si. Si les labos veulent se faire du blé ( ce qui est déjà moche lorsque ça dépasse le seuil de la rentabilité et de l'investissement ), il faudra d'abord vendre quelque chose qui fonctionne. Assez immonde de faire payer des milliers d'euros pour un gramme d'une molécule en test pour luter contre la SEP.

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 23 juin 2016

      Je pense également comme toi, les autres vous verez le jour ou quelqu'un fera du mal a un membre de votre famille, vous serez degouter de le voir vous demander en amis sur facebook depuis ca cellule....

    • Le 23 juin 2016

      euh, les 3 premières lignes de ton commentaire concernent la news, mais qu'en est il du reste? xD

    • Le 26 juin 2016

      Un problème que tu ne sembles pas considérer est l'erreur judiciaire. Il est arrivé à de nombreuses reprises qu'un détenu soit libéré après 10 ou même 20 ans une fois que l'on s'est rendu compte qu'il n'était pas coupable. Que seraient devenus ces innocents si la peine de mort était de rigueur ?

      • Avatar
        Connectez-vous avec
        ou renseignez votre nom
      • Le 26 juin 2016

        Petit exemple : Tu as 25 ans, tu passes 20 ans en prison, tu en as donc à présent 45. Tu fais comment ? Pas de retraite possible, pas de logement, pas d'argent, de lourds impacts psychologiques ... Tu va expliquer à ton éventuel employeur que le trou de 20 ans dans ton C.V provient d'une erreur judiciaire ... good luck ^^ Avec un " pardon, voilà un peu de blé pour finir votre vie que vous n'avez d'ailleurs pas commencé " Permettre aux condamnés de mourir, lui laisse une chance d'échapper à ces années d'enfer ( car pour un innocent la prison est un enfer ). Tu remarques que l'on parle bien de donner le droit à quelqu'un de mourir et non d'autorisé quelqu'un à le tuer.

    • Le 23 juin 2016

      Toi mon pauvre ta des soucis ! Outre le fait que tu raconte des conneries pas possibles, je ne suis pas sur que quelqu'un en ai quelque chose a foutre de tes histoires sur "Buzzerie"

  • Le 24 juin 2016

    il faut le faire sur les politicos.histoire de leurs faire avouer leurs mensonges et les escroqueries entre autres

  • Le 25 juin 2016

    " 45% des sondés jugent le recours à la torture efficace" J’espère que 100% des sondés sont des experts, sinon leur avis sur la question est simplement inutile. Je pense que ces gens oublient ou ne connaissent pas les récits qui prouvent qu'on peut faire avouer n'importe quoi à n'importe qui et les dérives qui en découlent. Je n'aurais pas la moindre pitié pour quelqu'un qui n'hésite pas à tuer en masse pour une idéologie bancale, ce qui me fais peur, c'est que mon pays devienne officiellement la capitale des arriérés en Europe, un lieu ou pour 2 poids on a 2 mesures...

  • Le 26 juin 2016

    Les réseaux terroristes sont organisés pour que ses membres en sachent le moins possible. Torturer quelqu'un qui ne sait rien est inutile, en plus de donner une excuse à leur barbarie. Ceux qui ont vu le documentaire Les Soldats d'Allah comprendront. C'est un très bon documentaire mis à part l'apologie du salafisme au début qui n'a vraiment pas sa place.

  • Le 24 juin 2016

    Perspective de carrière de tortionaire en vue. Il y aura une filliale pour apprendre le mêtier à l'école ? En tout cas, pour ma part, tant qu'à autoriser la torture, autant le faire bien. Se limiter aux chocs électriques n'aurait qu'un effet limité.

  • Le 30 juillet 2016

    à la lecture de certains post je vomis tripes et boyaux, les nazis (s'ils étaient encore en poste) aurait un vivié de candidats potentiels, les gens oublie vite la barbarie et serait prèt a devenir pire que le pire qui à deja sévit, certains on un pois chiche a la place du cerveau