Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

hshdth

Il critique Easyjet sur Twitter, on lui refuse son vol

Un usager d'Easyjet s'est vu dans un premier temps refuser l'accès à son avion pour avoir critiqué la compagnie sur Twitter.

Une aventure peu banale est arrivée à un universitaire en droit britannique. Mark Leiser, excédé que son avion soit en retard d’1h30, tweet son mécontentement et fusille la compagnie aérienne EasyJet sur le réseau social.

« Vol retardé d'1h30. Un soldat va manquer sa dernière possibilité de correspondance et EasyJet refuse de l'aider à payer pour qu'il arrive à Portsmouth. »

Puis au moment d’embarquer, nouveau problème, explique-t-il : « l’hôtesse m'a dit qu'ils n'allaient pas me laisser embarquer sur ce vol, à cause du tweet que je venais d'envoyer. Le chef d'escale est venu, il a demandé à l'hôtesse de regarder si j'avais un bagage enregistré déjà à bord. »

Après avoir mentionné le fait qu’il était diplômé de droit, et que son tweet n’était pas une menace mais une critique relevant de la liberté d’expression, il peut finalement monter à bord de l’appareil.

L’histoire se finit donc bien, d’autant plus que la compagnie s’est après coup excusée, encore sur Twitter, du comportement de son personnel.

 

 

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

0 commentaire

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom