Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

cerveau

Ce n'est pas de la science-fiction : contrôler la radio et la télévision grâce à la pensée

Ce n'est pas de la science-fiction. Dans un futur pas si lointain, vous pourrez envisager de contrôler votre téléviseur ou votre autoradio grâce à la pensée. La chose fait en effet l'objet d'expérimentations outre-Manche.

mind-control-tvLa chaîne de télévision britannique BBC vient de lancer son programme Mind Control TV. Celui-ci consiste en un casque muni de capteurs qui mesurent les ondes cérébrales afin de les interpréter et de permettre des interactions avec le téléviseur qui est doté d’une application spéciale. Plus besoin de télécommande. Tout se fait par la pensée. Il suffit de se concentrer pendant un certain laps de temps pour ouvrir l’application. Ensuite, les programmes disponibles sont mis en surbrillance tour à tour jusqu’à ce qu’une concentration continue indique le choix de l’utilisateur. À chaque fois, le niveau de concentration mesuré s’affiche dans une barre de progression visible sur le côté gauche.

Cyrus Saihan, responsable au sein de la division numérique de la BBC, y voit des débouchés dans le domaine médical pour offrir davantage d’autonomie aux personnes victimes du locked-in, syndrome caractérisé par un enfermement dans le corps du fait de l’impossibilité de se mouvoir ou de parler. Mais il perçoit aussi d’autres possibilités pour ces travaux. Le téléspectateur pourrait changer de chaîne sans bouger du canapé. Le conducteur n’aurait de son côté qu’à penser à un nom de radio ou à une thématique pour changer de station tout en gardant les mains sur le volant.

Reste que l’on est pour l’instant dans une phrase expérimentale, avec le concours d’une petite dizaine d’employés et la limitation à des fonctions assez basiques. Aussi intéressante soit-elle, cette technologie n’est donc pas amenée à débarquer de si tôt dans les centres de rééducation ou dans les foyers.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

5 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom