Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

Burlington

Burlington : la campagne de publicité qui va trop loin ?

Certaines marques misent sur des campagnes de publicité-choc pour s'installer dans les consciences. C'est le cas de Burlington, qui va même sans doute un peu trop loin.

Burlington est une marque déjà connue pour ses publicités osées, et il faut dire que le produit phare de la marque a besoin d'un sérieux coup de pouce. Ainsi, quoi de mieux que de faire le buzz quand on vend quelque chose d'aussi banal que des chaussettes ?

Burlington

De là à créer un mini scandale, il n'y a qu'un pas. Commandée à l'agence de publicité Pain Surprises, on découvre un spot qui met en scène un grand-père sur son lit de mort, son petit fils à son chevet.

Triste d'apprendre qu'il va décéder, il refuse la nouvelle, jusqu'à constater que son grand-père pourrait lui laisser en héritage un père de chaussettes Burlington, de quoi réviser son jugement sur le sort du malade...

La marque joue sciemment avec le thème de l'euthanasie avec une situation un peu trash pour créer l'émotion, choquer, et faire le buzz, ce qui semble fonctionner. Malgré tout, la marque ne souhaite pas non plus se mettre à dos les spectateurs, c'est pourquoi la publicité est cantonnée à une diffusion sur YouTube, et qu'elle ne s'invitera vraisemblablement jamais sur les chaines de télévision.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

4 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 15 mars 2014

    Cela démontre l'état d'esprit de certaines entreprises autant que celui des régies publicitaires. On ne renseigne plus sur un produit, on ne le publicise plus dans le sens de vanter ses qualités, de le présenter; au contraire on tente de l'accoler à un concept, une idée, un sentiment qui accroche. Zéro tolérance ici pour la pub. Télé, radio on zappe, Internet on pourchasse jusqu'à la dernière, commercial qui ose sonner à la porte ainsi que tracts publicitaires remis en main (plus rares), on esquive, gentiment parce que la personne fait son job, mais on donne, toujours, systématiquement, une fin de non recevoir. Une plaie, non pas la pub en soit (il faut bien porter à l'attention du public le produit) mais le cynisme, l'outrance, la puanteur de la philosophie marketing et publicité actuels.

  • Le 16 mars 2014

    "un père de chaussettes" Sérieusement...

  • Le 16 mars 2014

    Je trouve ça drôle moi ^^ Les gens à qui sa choque sont de petite nature renfermer dans leur monde, de dire que ça c'est un scandale alors qu'il se passe des chose beaucoup plus horrible dans le monde ! La vie est un troll.

  • Le 17 mars 2014

    pub burlington bien pourrie

Vous aimerez aussi...