Buzzerie.com : la fabrique de Buzz sans calories

La fabrique de Buzz sans calories 📱

brexit 2

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne

Le Royaume-Uni va quitter l'Union Européenne. Le début d'un effet domino dont on ignore encore les aboutissants.

Personne ne voulait y croire, mais les faits sont là. Lors du référendum organisé outre-Manche, les Britanniques se sont prononcés en faveur d’un départ de l’Union Européenne, à hauteur d’environ 52% des voix.

Les jeunes, les Londoniens, les Irlandais du nord et les Écossais souhaitaient en majorité rester au sein de la Communauté, mais l’Angleterre et le Pays de Galles, notamment dans les zones rurales, ont fait pencher la balance de l’autre côté.

brexit

Le Brexit est donc en marche, et les premières conséquences se ressentent déjà. Le Premier ministre David Cameron a annoncé sa démission, effective en septembre, et la valeur de la livre sterling a fortement chuté. Les bourses du monde entier sont en train de dégringoler.

Les débats sur l'indépendance vont reprendre en Écosse, alors qu'on reparle de réunification en Irlande. L'extrême droite a déjà demandé un référendum similaire en France et aux Pays-Bas, alors que des pays comme l'Autriche et la Hongrie inquiètent particulièrement.

Voir les buzzeries des thématiques similaires :

6 commentaires

Avatar
Connectez-vous avec
ou renseignez votre nom
  • Le 24 juin 2016

    en france la gauche ou la droite ne prendront jamais le risque de faire un referendum à ce sujet.

    • Avatar
      Connectez-vous avec
      ou renseignez votre nom
    • Le 26 juin 2016

      En même temps les référendum ca ce fait dans des pays où ceux sont ses habitants qui décide, pas dans Un pays capitaliste totalitaire comme est devenu la France en quelques années...

    • Le 26 juin 2016

      Le problème d'un référendum sur ce sujet est qu'il est très vaste et très compliqué. Ce n'est pas monsieur lambda qui peut évaluer les impacts économiques d'une telle décision, il ne peut donc que se fier à ce de malhonnêtes hommes racontent à la télévision pour obtenir des voix. On a vu ce phénomène avec la promesse de Nigel Farage qui le lendemain du référendum a annoncé que contrairement à ce qu'il avait promis, il est impossible de rediriger l'argent versé à l'Europe au système de santé, car en réalité l'Angleterre reçoit des aides de l'Union européenne et un accès au marché commun, privilèges qui vont devoir être payés en espèces sonnantes et trébuchantes après la sortie de l'Europe.

      • Avatar
        Connectez-vous avec
        ou renseignez votre nom
      • Le 26 juin 2016

        Et c'est d'ailleurs pour cela que l'on élut des représentants à qui on fait confiance pour prendre les bonnes décisions (même si elle est parfois déçue). Personne ne peut être expert sur tous les sujets. On peut en retenir que ceux qui scandent que l'Europe est l'origine de tous nos maux font exactement la même chose que ceux qui scandaient à l'époque que les juifs étaient responsables de la crise. C'est du mensonge, et les Anglais vont s'en rendre compte bien assez tôt quand ils seront dans une situation catastrophique et qu'ils supplieront l'Europe de les réintégrer, mais cette fois sans tous les avantages et exceptions dont ils bénéficiaient auparavant.

  • Le 27 juin 2016

    En France, référendum ou pas, souvenez-vous de Chirac et de la ratification de la constitution européenne en 2005... Les français ont dit non. Chirac a dit : mais vous êtes cons, vous n'avez rien compris ! Fallait dire oui et tout le monde se souvient de la suite... Ah vraiment la France c'est une belle démocratie.

  • Le 25 juin 2016

    bon vent

Vous aimerez aussi...